Rafiki | 2018

  • Tulsi
      Pays de la Loire  
     

    Résumé

    À Nairobi, Kena et Ziki mènent deux vies de jeunes lycéennes bien différentes, mais cherchent chacune à leur façon à poursuivre leurs rêves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne électorale au cours de laquelle s'affrontent leurs pères respectifs. Attirées l'une vers l'autre dans une société kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité...

     
    Réalisé par Wanuri Kahiu
    Ecrit par Jenna Cato Bass et Wanuri Kahiu
    Acteurs principaux Samantha Mugatsia et Sheila Munyiva
     
    Avis de Tulsi

    Dans un quartier de Nairobi, deux candidats font campagne en vue des élections. Leurs deux filles se croisent, se plaisent et tombent amoureuses. Un soir leur secret est éventé...

    La réalisatrice, Wanuri Kahiu, aborde sans détours la difficulté de vivre son homosexualité au Kenya, où c’est passible de prison, mais avec pudeur et subtilité. Des âmes et des corps n’est dévoilé que ce qui sert le récit. Ni grandes tirades violonnées ni scènes érotiques dignes du National Geographic mais une caméra posée au creux du cou des héroïnes, un chatoiement de couleurs et une bande son vitaminée qui rendent visibles l’élan vital, la force et la fragilité de Kena et Ziki.
    En arrière-plan, un large éventail de seconds rôles, depuis la commère enflée et les copains de troquet formatés jusqu’à la divorcée inconsolable, nous donne un sentiment de proximité avec ce pays lointain. A une différence près : avant sa présentation au festival de Cannes, Rafiki était interdit de diffusion au Kenya. Il a depuis été autorisé pendant sept petits jours.

    Rafiki, de Wanuri Kahiu. Sorti en France le 26 septembre 2018.

     
    Thèmes abordés
    Coming Out    Homosexualité féminine  Kenya 

Commentaires