Born in Flames | 1983

  • loarbrezeliek
      Poitou-Charentes  
     
    Résumé

    Born In Flames est une "science-fiction" politique sur l'underground féministe et lesbien. A New York, 10 ans après une révolution socialiste qui n'en garde pas moins ses structures oppressives et patriarcales, des groupes de lesbiennes et de femmes se soulèvent pour une révolution lesbienne et féministe.


    Un film culte à voir absolument.


    Casting : 

    _ Honey comme Honey

    _ Adele Bertei comme Isabel

    _ Jean Satterfield comme Adelaide Norris

    _ Florynce Kennedy comme Zella (comme Flo Kennedy)

    _ Becky Johnston comme éditeur de journaux

    _ Pat Murphy comme éditeur de journaux

    _ Kathryn Bigelow comme éditeur de journaux

    _ etc...

     

    Page IMDB :

    http://www.imdb.com/title/tt0085267/

     

     
    Réalisé par Lizzie Borden
    Ecrit par Lizzie Borden, Ed Bowes
    Acteurs principaux Actrices principales : Honey, Adele Bertei, Jean Satterfield ...
     
    Avis de loarbrezeliek

    Le meilleur film lesbien que j'ai pu voir et je risque pas d'en voir un aussi bon d'ici là.

     

    Enfin un film qui parle de féminisme, de lesbiennes, de femmes, de révolte et de libération.

     

    C'est un film éminemment politique, c'est pas un "divertissement" insipide et lobotomisant.

     

    Ca change de tous les films redondants et pourtant ce film est pas de tout jeune (1983).

     

    Il est classé en SF mais y a pas grand chose de SF, c'est juste qu'une révolution lesbienne féministe... on préfère classer ça en SF... Le film a été censuré pendant deux décennies et depuis quelques années a pu ressortir en DVD (qu'en anglais). 

     

    C'est juste un film éblouissant qui fait plaisir à voir et dont itty bitty titty commeetty a énormément pompé en version blanches et anti-grosses...

     

    Prenez juste le temps de passer outre la qualité d'époque crépitante.

    We are all born in flames.

     
    Thèmes abordés
    féminisme  racisme  lesbianisme  révolution 

Commentaires