Le gaydar : tu l'as ou tu ne l'as pas ! | 2015

  • amel
      Aquitaine  
     

    De quoi s’agit-il ?

    C’est la faculté à reconnaitre l’orientation sexuelle d’une personne, ce qui finalement n’est pas toujours simple et ne garantit pas le résultat mais votre intuition combinée aux signes, vous pouvez presque être sûre de vous à 98%, et si vous êtes comme ma femme dépourvue de toutes sensibilités à reconnaitre une lesbienne, il faudra seulement vous fier aux signes.

    Et oui, il y a des signes distinctifs de la lesbienne, certains sont plus décisifs que d’autres mais de façon générale si vous vous demandez si cette fille qui vous attire est lesbienne, soyez attentive aux détails :

    • Les ongles courts, ce n’est pas décisif comme signe car toutes les femmes n’ont pas les ongles longs et certaines se les rongent mais c’est un détail qui compte

    • En été le port de la casquette et le design de la casquette, en effet si elle en porte une d’un club de NBA, vous avez toutes vos chances

    • Les tatouages, notamment sur les bras

    • Les piercings à l’arcade peuvent aussi cacher une petite goudou

    • La démarche masculine est généralement significative

    • La pilosité des sourcils et oui les lesbiennes sont rarement des adeptes de l’esthéticienne mais rassurez-vous le rasoir est souvent leur accessoire favori

    Si la femme qui vous fait rêver cumule tous ces détails, il se pourrait bien que vous puissiez tenter votre chance et si elle n’a aucun de ces signes et bien comme le dirait Aminata c’est peut être une hétérosexuelle amnésique, tentez toujours !

    Comme il semble que j'ai oublié quelques "clichés" et comme vous avez été nombreux à le commenter, je l'enrichis de vos remarques :

    - annulaire plus long que l'index aux deux mains de préférence

    - bague aux pouces

    - cheveux courts (de mon point de vue, pas toujours vrai)

    - chemise à carreaux et jeans

    - peu ou pas de maquillage

    - le comportement, les regards

    - les sacs en bandoulière....

    Là pour celles qui sont dépourvues de gayradar...vous devriez désormais mieux vous en sortir pour repérer les lesbiennes de votre quartier !

    Et pour éviter les polémiques inutiles, l'article est à prendre au second degré !

     
     

Commentaires